fagoter


fagoter

fagoter [ fagɔte ] v. tr. <conjug. : 1>
• v. 1268; de fagot
1Vx ou région. Mettre en fagots. « le vieux jardinier Clovis fagotant du bois mort » (Bernanos).
2(1585) Fig. et cour. Arranger, habiller mal, sans goût. accoutrer , affubler, fam. ficeler. « Pourvu qu'elle se mette bien ce jour-là ? Par jalousie, sa mère la fagote si mal ! » (Balzac). P. p. adj. Mal fagoté : mal habillé. ⇒ mis. « J'étais extrêmement sensible à l'habit, et souffrais beaucoup d'être toujours hideusement fagoté » (A. Gide).

fagoter verbe transitif Mettre du bois en fagots. Familier. Habiller quelqu'un sans goût : Regarde comme elle fagote ses enfants.fagoter (synonymes) verbe transitif Familier. Habiller quelqu'un sans goÛt
Synonymes :
- ficeler (familier)
- fringuer (populaire)
- nipper (familier)

fagoter
v. tr.
d1./d Vx ou rég. Mettre en fagots.
d2./d Fam. Habiller mal, sans goût.
Pp. adj. Individu (mal) fagoté, mal habillé.
|| v. Pron. Elle se fagote bizarrement. Syn. accoutrer.

⇒FAGOTER, verbe trans.
A.— Mettre en fagots. On a coupé ce bois taillis, il n'y a plus qu'à le fagoter (Ac. 1835-1932).
Emploi abs. Le matin du vendredi où Grange et sa femme devaient aller chercher Pauline, le valet s'en fut fagoter de bonne heure. Dans le bois, près d'une fontaine, il se vit abordé par un homme (POURRAT, Gaspard, 1922, p. 26).
B.— Au fig., péj., fam. Composer, disposer à la hâte et sans art. Le roi était le cardinal de Richelieu; moi, j'étais Conrart ou Malleville aidant Armand à fagoter ce beau vers : La cane s'humectait de la bourbe de l'eau (CHATEAUBR., Mém., t. 3, 1848, p. 193).
En partic. Habiller avec mauvais goût. Synon. accoutrer, affubler. Elle a une vieille couturière bossue qui la fagote n'importe comment (SIMENON, Vac. Maigret, 1948, p. 75).
Emploi pronom. réfl. S'habiller mal :
Il s'en prenait au domino de satin noir. Avait-on jamais vu une femme se fagoter de la sorte! On ne lui voyait pas même le cou. Il l'avait prise pour un garçon...
ZOLA, Curée, 1872, p. 459.
Rem. On rencontre ds la docum. fagoté, ée, part. passé en emploi adj. Qui est habillé sans soin. Être mal fagoté. Bizarres, fagotées [les Japonaises], ridicules tant qu'on voudra; mais communes, presque jamais (LOTI, Exilée, 1893, p. 238). Non, je suis trop mal fagotée pour aller dans un endroit assez chic (J. LÉVY, Gosses Paris, 1898, p. 29).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Attestations isolées de la forme fagotter qui est ds Ac. 1694 (cf. aussi BALZAC, Paysans, 1844, p. 45). Étymol. et Hist. 1. 1260 « mettre en fagots » (E. BOILEAU, Métiers, 244 ds T.-L.); 2. 1580 fam. « composer quelque chose à la hâte » (MONTAIGNE, Essais, éd. A. Thibaudet, 1. I, chap. 40, p. 287 : fagoter gentiment une belle missive); 3. 1585 éd. « habiller sans recherche » en partic. fagotté part. passé adj. (N. DU FAIL, Contes et discours d'Eutrapel, éd. J. Assézat, t. 1, p. 211). Dér. de fagot; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 65. Bbg. SPITZER (L.). Frz. habiller, prov. vol, frz. billet. Z. fr. Spr. Lit. 1919, t. 45, p. 369.

fagoter [fagɔte] v. tr.
ÉTYM. V. 1268; de fagot.
1 Vx ou régional. Mettre en fagots. || Fagoter du petit bois.
1 (…) je me suis arrêté longtemps pour regarder le vieux jardinier Clovis fagotant du bois mort comme à l'ordinaire.
Bernanos, Journal d'un curé de campagne, p. 164.
2 (1580). Fig., vx. Disposer grossièrement, sans art; faire à la hâte. || Fagoter un travail. Cochonner, torcher.
3 (1585). Cour. Arranger, habiller comme un fagot, mal, sans goût. Accoutrer, affubler, arranger (fam.), ficeler (fam.). || Elle fagote ses enfants d'une façon inimaginable. Pron. || Comment peut-on se fagoter ainsi ?
2 (…) est-il temps d'aller en masque ? (…) Qui vous a fagoté comme cela ?
Molière, le Bourgeois gentilhomme, V, 1.
3 (…) pourvu qu'elle se mette bien ce jour-là ? Par jalousie, sa mère la fagote si mal !
Balzac, Eugénie Grandet, Pl., t. III, p. 520.
——————
fagoté, ée p. p. adj.
|| Mal fagoté, et, absolt, fagoté : mal habillé.
3.1 Elle est plutôt mal fagotée, comme on dit. Bien qu'elle affiche une certaine prétention dans ses toilettes, elle retarde d'au moins dix ans sur la mode (…)
O. Mirbeau, le Journal d'une femme de chambre, p. 25.
4 J'étais extrêmement sensible à l'habit, et souffrais beaucoup d'être toujours hideusement fagoté.
Gide, Si le grain ne meurt, p. 86.
DÉR. Fagoteur, 2. fagotin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fagoter — Fagoter, C est mettre et lier par fagots, Fasciculari, Si le Latin le disoit ainsi …   Thresor de la langue françoyse

  • fagoter — (fa go té) v. a. 1°   Mettre en fagots. Fagoter du bois coupé. 2°   Fig. et familièrement. Mal disposer, mal arranger. Qui a fagoté cela ainsi ?    Habiller avec mauvais goût. •   Qui vous a fagoté comme cela ?, MOL. Bourg. gent. v, 1. •   C est… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FAGOTER — v. a. Mettre en fagots. On a coupé ce bois taillis, il n y a plus qu à le fagoter.   Il signifie, figurément et familièrement, Mettre en mauvais ordre, mal arranger. Qui a fagoté cela ainsi ? Voilà qui est bien mal fagoté.   Il signifie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FAGOTER — v. tr. Mettre en fagots. On a coupé ce bois taillis, il n’y a plus qu’à le fagoter. Il signifie, figurément et familièrement, Habiller mal et avec un mauvais goût. Peut on fagoter un enfant de la sorte! Cette femme se fagote ridiculement. Comme… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fagoter — vt. , faire des fagoter fagots // fascines ; accoutrer, affubler, habiller mal : FAGOTÂ (Aix.017, Albanais), C. ind. fut. fagôteron <(ils) fagoteront> (017), R. Fagot …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • fagoter — fag·ot·er …   English syllables

  • fagoter — ˈfagəd.ə(r) noun ( s) : one that makes fagots or works with fagoting: as a. : one who sews together or decorates with fagoting by hand or by machine b. : a sewing machine attachment for making fagoting …   Useful english dictionary

  • se fagoter — ● se fagoter verbe pronominal être fagoté verbe passif Familier. S habiller sans élégance ; s affubler : Il est fagoté comme l as de pique …   Encyclopédie Universelle

  • fagot — fagoter, n. /fag euht/, n. 1. a bundle of sticks, twigs, or branches bound together and used as fuel, a fascine, a torch, etc. 2. a bundle; bunch. 3. a bundle of pieces of iron or steel to be welded, hammered, or rolled together at high… …   Universalium

  • accoutrer — [ akutre ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIIe var. acostrer « arranger »; lat. pop. °acconsuturare, de °cosutura « couture » 1 ♦ Vx Vêtir, habiller. 2 ♦ (XVIIe) Péj. Mod. Habiller (ridiculement) …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.